Depuis sa création à Leipzig en 1826, C.G. Boerner est un marchand d’art spécialisé dans les estampes et les dessins de la plus haute qualité. Ses bureaux sont situé à Düsseldorf et à New York. C.G. Boerner travaille avec des musées et des collectionneurs privés du monde entier. Sa réputation est basée sur une connaissance intime des maîtres anciens tels que Schongauer, Dürer, Baldung, Cranach, Rembrandt, van Ostade, Bellange, Nanteuil, Piranèse, Goya, etc., les estampes et les dessins des romantiques allemands, les maîtres européens du XIXe siècle et les expressionnistes allemands. La Galerie a aussi régulièrement des œuvres des graveurs américains, notamment Whistler, Edward Hopper, Martin Lewis et George Bellows.

 

ALBRECHT DÜRER 1471 – Nuremberg – 1528
Der Reuter – Chevalier, Mort et Diable 1513
gravure ; 244 x 188 mm
Bartsch 98 ; Meder 74 a ? (de g) ; Schoch, Mende, et Scherbaum 69

Artistes présentés lors de la Paris Print Fair

ANDREA ANDREANI
HANS BALDUNG
JACQUES BELLANGE
GIULIO BONASONE
ALBRECHT DÜRER
GIORGIO GHISI

HENDRICK GOLTZIUS
GOYA
MARTIN LEWIS
REMBRANDT
JAMES MCNEILL WHISTLER

Informations

Grabenstrasse 5
40213 Düsseldorf Allemagne
+49 211 131 805
fcschmid@cgboerner.de

526 West 26 Street #419 
New York, NY 10001 États-Unis
+1 917 601 0909
armin@cgboerner.com

REMBRANDT HARMENSZ. VAN RIJN 1606 Leiden – Amsterdam 1669

La mort apparaissant à un couple de mariés depuis une tombe ouverte 1639

Pointe sèche et eau-forte ; 109 x 78 mm

Bartsch 109, White/Boon seulement état ; Hind 65 ; New Hollstein 174, seulement état

PROVENANCE
William Bell Scott, Londres (Lugt 2607) ;
sa vente, Sotheby’s, Londres, 20 avril 1895, lot 701
Alfred Gabriel Hubert, Paris (Lugt 130) ;
sa vente, Drouot (exp. A. Danlos), Paris, 25-29 mai 1909, lot 702, décrit comme « Superbe épreuve d’une pièce que l’on trouve généralement faible ; petite marge. Col.on Scott »
Richard Zinser, Stuttgart et New York (Lugt 5581) ; par filiation
N.G. Stogdon, cat. 7 : Oh Happy State … !, New York, 1989, no. 33
Joost Ritman (né en 1941), Amsterdam (acquis en 1989)
Artemis Fine Arts, Ltd/Sotheby’s, Londres, avant 1995
collection privée, États-Unis (acquise en 2004)

Bien que les thèmes de l’amour et de la mort aient été très populaires dans l’art néerlandais du XVIIe siècle, les motifs étaient généralement déguisés. Cette confrontation très directe renvoie à des représentations antérieures telles que la Promenade de Dürer (Meder 83). En conséquence, les personnages eux-mêmes sont vêtus de costumes du XVIe siècle et semblent plus amusés qu’effrayés par le squelette qui se trouve devant eux.

Il s’agit d’une impression extraordinairement bonne d’une plaque délicatement travaillée, dont toutes les lignes les plus fines sont intactes (voir, par exemple, les lignes les plus légères de sa chevelure fluide et les marques de provocation sous la ligne de bordure), avec des touches de bavures, en particulier vers le bas. Courtesy C.G. Boerner

JAMES ABBOTT MCNEILL WHISTLER 1834 Lowell, Massachusetts – Londres 1903

Le teinturier 1879-80

eau-forte et pointe sèche sur papier vergé ; 306 x 240 mm

signée au crayon sur la languette avec le papillon et portant l’inscription « imp »
Kennedy 219 ; Glasgow 192 avant le premier état (sur 10)

PROVENANCE
Louisine et Henry O. Havemeyer, par descendance à leur fille
Adaline Havemeyer Frelinghuysen, par filiation à son fils
L’Honorable Peter H.B. Frelinghuysen, par filiation à son fils
Peter Frelinghuysen, par filiation à son épouse
Barrett Frelinghuysen

Cette très belle impression est remarquable non seulement par sa qualité et sa provenance estimée. Elle représente en outre un état nouvellement découvert et inconnu jusqu’à présent, qui est antérieur à toutes les impressions connues jusqu’à présent. Il pourrait facilement s’agir du premier tirage effectué à partir de la plaque finie. Courtesy C.G. Boerner

Ornement avec perroquets et oiseaux avant 1474

gravure ; 108 x 154 mm

Bartsch 114 ; Lehrs et Hollstein 109 état unique

EXPOSÉ
Estampes 1400-1800 : A Loan Exhibition from Museums and Private Collections, The Minneapolis Institute of Arts/The Cleveland Museum of Arts/The Art Institute of Chicago, 1956-57, cat. no. 52

Une superbe impression de cette estampe extrêmement rare, montrant même des touches de bavures dans les zones les plus sombres. Hollstein (1999), le recensement le plus récent, fait état de douze impressions (celle-ci étant la seule encore en mains privées). En belle condition, avec des marges de fil sur trois côtés et rognée sur la marque de plaque à droite. Courtesy C.G. Boerner